La plateforme d'E-Learning EcoVadis Academy est en ligne!
En savoir plus
Découvrez dans ce nouveau rapport comment les entreprises ont un impact positif sur les enjeux RSE
Télécharger l'étude

Reporting RSE

Retour à la page du Glossaire

Qu’est-ce que le reporting RSE ?

À l’aide du reporting RSE, les entreprises communiquent sur leurs performances et impacts concernant différents thèmes du développement durable, couvrant des paramètres liés à la société et la gouvernance. Cela leur permet d’offrir plus de transparence sur les risques et opportunités qu’elles rencontrent, donnant aux parties prenantes plus de détails sur leur performance au-delà de leur bilan.

Il est fondamental de créer et de maintenir la confiance dans les entreprises et les gouvernements pour parvenir à une économie mondiale durable et à un monde prospère. Chaque jour, les entreprises et les gouvernements prennent des décisions qui ont un impact direct sur leurs parties prenantes, telles que celles en lien avec les institutions financières, les organisations syndicales, la société civile, les citoyens et sur le niveau de confiance qu'ils leur accordent. Ces décisions se fondent rarement uniquement sur des informations financières et prennent souvent en considération les risques et opportunités concernant divers facteurs sur le court et long terme. Les sujets de RSE sont de plus en plus intégrés à ces processus décisionnels.

Alors que les entreprises du monde entier adoptent de plus en plus les rapports de durabilité, un certain nombre de normes ont vu le jour pour permettre à un large éventail de parties prenantes d'évaluer et de comparer plus efficacement les rapports de durabilité. Le cadre le plus largement adopté est celui des normes de la Global Reporting Initiative. Il est lié à d'autres formes de rapports non financiers, notamment le rapport sur le triple bilan et le rapport sur la responsabilité sociale des entreprises (RSE).

Les parties prenantes jouent un rôle crucial dans l'identification de ces risques et opportunités pour les organisations. La transparence obtenue en impliquant diverses parties prenantes lors des processus décisionnels permet non seulement de prendre de meilleures décisions, mais aussi d’instaurer la confiance au sein des entreprises.

Moteurs

Une meilleure réputation :
Une enquête de 2011 sur la réputation des entreprises a révélé que l'élargissement de la transparence et la communication des actes positifs étaient les deux moyens les plus importants de renforcer la confiance du public dans les entreprises. L'enquête 2013 du Boston College Center for Corporate Citizenship et d'EY a révélé que plus de 50 % des personnes interrogées publiant des rapports de durabilité ont déclaré que ces rapports contribuaient à améliorer la réputation de leur entreprise.

Répondre aux attentes des salariés :
Les employés constituent des destinataires essentiels des rapports sur le développement durable. Il s’agit du principal public pour la présentation des rapports, car ces documents favorisent leur fidélisation et leur loyauté. Cela a un impact positif sur l'ensemble de la main-d'œuvre, ce qui peut améliorer en fin de compte les performances de l’entreprise.

Améliorer l'accès aux capitaux :
Les entreprises déclarantes sont très bien classées en matière de durabilité et ont un indice Kaplan-Zingales de 0,6 point inférieur (indiquant des contraintes de capital moindres) à celui des entreprises présentant une faible durabilité.

Accroître l’efficacité et réduire les déchets :
Le reporting RSE aide à rendre les processus décisionnels des entreprises plus efficaces et leur permet en retour de réduire les risques associés à leur chaîne d'approvisionnement. Cette démarche réduit les déchets, générant des économies de coûts considérables.

Les avantages du reporting RSE  :

  • Offre une meilleure compréhension des risques et des opportunités ;
  • Souligne le lien entre les performances financières et non financières ;
  • Influence la stratégie de gestion, la politique et les plans d'entreprise à long terme ;
  • Optimise les processus, réduisant les coûts et améliorant l'efficacité ;
  • Compare et évalue les performances en matière de durabilité par rapport aux lois, normes, codes, standards de performances et initiatives volontaires ;
  • Aide les entreprises à éviter les échecs environnementaux, sociaux et de gouvernance rendus publics ;
  • Permet de faire un parallèle entre les performances en interne, et entre les organisations et les secteurs.

Les avantages externes permettent notamment :

  • D’atténuer les effets négatifs sur l'environnement, la société et la gouvernance, améliorant la fidélité à la marque et sa réputation ;
  • D’aider les parties prenantes externes à comprendre la véritable valeur de l'organisation et de ses actifs matériels et immatériels ;
  • De démontrer comment l'entreprise influence, et est influencée par, les attentes en matière de développement durable.

Exemples de rapports RSE

Voici une sélection de rapports de durabilité de différentes entreprises et organisations issues de divers secteurs et industries :

Vous avez besoin d’aide pour mesurer et suivre la RSE au sein de votre chaîne d'approvisionnement ?